Claudia B. Poulsen, une marionnette numérique dans « Bite Body »

Le spectacle « BITE BODY » bouleverse le monde des marionnettes traditionnelles. Et la connaissance de la musique, du théâtre, du corps et du numérique font de Claudia une manipulatrice en mouvement.

Son parcours de marionnettiste

Claudia B. Poulsen, une jeune femme qui n’a jamais pris de congés dans sa vie est passionnée par le monde artistique depuis très jeune. L’artiste débute comme chanteuse de rock de 18 à 25 ans, travaillant en solo ou en équipe comme marionnettiste depuis 25 ans. En 1999 elle commence à manipuler les guignols sur Canal+ pour les séries et les directs. Aujourd’hui, elle s’intéresse aux nouvelles technologies. Provoquée par son désir de créer une marionnette du 21ème siècle, Claudia se lance dans le monde numérique.

BITE BODY par CLAUDIA B. POULSEN
Crédit photo : http://www.aucharbon.org

« BITE BODY », une fantaisie technologique semi-autobiographique

 « BITE BODY » sous-titré « TWENTY THOUSAND LEAGUES INSIDE ME » est le nom de la dernière œuvre de l’artiste, en coproduction avec le centre de création du numérique à Issy-les-Moulineaux : Le CUBE. Le travail de cette performance s’est déroulé autour de plusieurs résidences révélant le caractère performatif de la création artistique assistée par ordinateur. Construit à partir d’une bibliothèque de rêves, de souvenirs et de délires d’écritures, ce spectacle touchant est un voyage en musique et paroles. C’est une recherche en gestes mais aussi des manipulations de marionnettes à vue invisible. La forme que révèle ce spectacle est une unité. Le défi est de rendre cette unité globale, lisible, ludique pas seulement par des moyens mis en œuvre, mais aussi par le point de vue organique et émotionnel. Claudia nous confie le rôle du numérique dans cette performance:

Le travail avec l’instrument numérique m’a donné le pouvoir de me réapproprier la musique, la vidéo, la lumière pour faire après une installation scénique. C’est très instinctif  dans la manière de bouger, d’attraper ce qui se passe sur la scène, de se renvoyer soi-même au public. C’est quelque chose de très fascinant !

Timeline du parcours artistique de Claudia B. Poulsen.

Manipulation de marionnettes et nouvelles technologies

Le travail de dématérialisation de l’objet marionnette  dans la performance « BITE BODY » rencontre les mêmes problématiques que le travail sur un plateau avec les nouvelles technologies :

  • Caché, pas caché (marionnettiste à vue ou caché)
  • Le contenu ou la forme (La marionnette ou le discours)
  • Montrer l’élément technologique ou le contenu.

Avec ce spectacle vivant, Claudia B. Poulsen essaie de partir d’un synopsis (un être humain dans l’état émotionnel de la dépression) pour le traduire à l’aide de vidéos et de musiques. Le numérique a permis par ces techniques de traverser le corps de l’interprète comme les états émotionnels de la manipulation. Bite Body est une marionnette globale.

Découvrez aussi l’installation des artistes ALGK et Jimena Royo Letelier pendant le festival Nanterre Digital.

Et tous les portraits de femmes dans l’exposition Women In Numérique, du 6 au 16 mars à la maison de l’étudiant de l’université Paris Nanterre.

Publicités

Qu'en pensez-vous ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :